« Résidant veut dire, avoir sa place »

Aux commandes du « paquebot » Les Florances depuis son lancement, Françoise Guillaume, partage son expérience et sa vision du concept « résidence avec services ». Interview


– Que représente pour vous le 20e anniversaire de la résidence ?
– Un moment spécial que nous préparons depuis le mois d’août. Tout le monde a mis la main à la pâte. Le chef pâtissier a imaginé un gâteau spectaculaire, fait maison, bien sûr. Le chanteur, Michel Coulon qui est déjà venu pour une autre célébration, nous a préparé un très beau programme. L’équipe s’est énormément investie dans l’organisation.

– C’est aussi un anniversaire pour vous ?
– Oui, je suis infirmière et j’avais 36 ans quand ce concept, très novateur à l’époque, a été mis en place. Nous avons toujours beaucoup travaillé, mais c’est un plaisir de faire plaisir. Il y a des moments très agréables, comme aujourd’hui, où tout le monde semble content. Sinon diriger un tel établissement est un challenge de tous les jours.

– Justement, comment fonctionne votre établissement ?
– Les Florances est une résidence avec services non médicalisée. En tant que directrice, je suis là en permanence et je m’appuie sur une équipe très soudée. Certains membres partagent l’aventure depuis des années. A l’accueil, les hôtesses Christelle et Odile, nous ont rejoint dès les premiers jours. Grâce à la société Medirest nous disposons d’une excellente équipe qui assure la préparation sur place, du déjeuner et du dîner. Il s’agit de Jean-Pierre Courtadon, le chef, Thierry Cadou, le second et Sébastien, commis de cuisine. Martine, parmi nous depuis 15 ans et Sébastien se chargent du service en salle et du room service, proposé aux résidants qui ne peuvent pas se déplacer. Quant à Laurinda, cela fait 14 ans qu’elle s’occupe de l’entretien des espaces communs, le salon et les étages. Si nous ne proposons pas de ménages dans les appartements, nous pouvons aider nos résidants à trouver du personnel d’entretien, par le biais des chèques emplois services, des associations ou du C.C.A.S. de Chamalières par exemple.

– Ce fonctionnement correspond à une philosophie bien précise…
– Evidemment. Je tiens à écrire le mot « résidant » avec un « a ». Ce qui veut dire « celui qui a sa place ». Car chacune des 69 personnes qui habitent ici a fait le choix délibéré d’être parmi nous. Si au début, ce sont les familles qui prenaient la décision de faire rentrer leurs parents dans la résidence, aujourd’hui 99 % des gens qui l’intègrent font la démarche eux-mêmes. Parmi les multiples raisons qui motivent leur choix, les excellentes conditions de restauration et la possibilité d’appeler pour une urgence 24h/24h. Sans oublier la convivialité et les moments festifs, le meilleur des anti-âge.

where to buy green coffee bean extract in australia